Les innovations en matière de technologie de recyclage dévoilées - DS Smith

Les innovations en matière de technologie de recyclage dévoilées

Tout le monde sait que l’avenir du recyclage est en constante évolution. Toutefois, il y a de nombreuses avancées passionnantes dans la technologie du recyclage que vous ne connaissez peut-être pas.

Steph Blog Author Header FR.png

L’ensemble de mesures sur l’économie circulaire de l’UE repose sur des objectifs de recyclage très clairs pour ses États membres, y compris un taux de recyclage de 65 % pour les emballages d’ici 2025 et pas plus de 10 % des déchets municipaux déposés dans les décharges. Une meilleure technologie de recyclage est clairement requise pour soutenir ces objectifs.

Cependant, la technologie n’a pas besoin d’être grandiose : de petits perfectionnements apportés aux processus existants peuvent permettre d’obtenir de meilleurs résultats.

Voici quelques-unes des plus passionnantes technologies de recyclage qui sont en cours de développement, y compris certains de nos propres investissements dans ce domaine.

Numérisation

La numérisation des systèmes de recyclage est nécessaire pour le recyclage et la gestion des déchets afin de répondre à la demande. Les données et les informations doivent être lisibles et percutantes pour que les entreprises puissent opérer des changements positifs, et l’intégration de la numérisation et des plateformes de données garantit que les entreprises disposent de suffisamment d’informations pour prendre les bonnes décisions concernant leur recyclage.

Nous travaillons actuellement avec IBM pour explorer l’utilisation de la reconnaissance d’image afin d’identifier les contaminants dans le recyclage qui peuvent entraver le processus de recyclage. Nous exploitons également des scanners proche infrarouge (Near Infra-Red, NIR) pour lutter contre la contamination plastique lors du recyclage. Tout d’abord testé dans nos usines au Royaume-Uni et en Italie, le NIR est en cours de déploiement dans notre réseau d’usines européennes et peut identifier les quantités de plastique dans le papier et le carton collectés pour le recyclage avant même que le papier ne soit déchargé dans nos usines.

Digitalisation.jpg

Ces dernières années, notre usine de Kemsley, la plus grande usine de papier recyclé au Royaume-Uni, a mesuré suffisamment de contamination plastique dans les matériaux en papier et en carton destinés au recyclage pour remplir jusqu’à 4,8 millions de sacs d’ordures ménagères.

Ce chiffre frappant révèle l’ampleur du problème du plastique indésirable et souligne davantage l’importance des contrôles numériques de la qualité dans l’industrie du recyclage.

Nous devons également inclure les personnes

Chez DS Smith, nos collaborateurs sont la clé de notre réussite. Il est donc décevant de constater que tant d’entreprises ne perçoivent pas les ressources humaines, l’environnement et le développement durable ou la santé et sécurité comme une opportunité pour les solutions numériques. Nous sommes convaincus que les nouvelles technologies ajoutent déjà de la valeur à l’ensemble de notre organisation et améliorent l’expérience de nos employés, clients et parties prenantes.

Nous pensons également que la confiance numérique des jeunes employés doit être exploitée, et nous prévoyons une accélération supplémentaire de l’adoption numérique à mesure que nos nouvelles recrues développent leur carrière et évoluent vers des postes de plus en plus influents au sein de DS Smith.

Réduire la contamination

Pour que le recyclage évolue, il faut faire davantage pour faire face de manière proactive à la contamination. Les contaminants présents dans les flux de recyclage entraînent une augmentation des déchets, ce qui peut nuire à la faisabilité de certains processus de recyclage.Contamination.jpg

Récemment, nous avons installé une usine primée de séparation des rejets de papier et de fibres plastiquesdans notre usine de Lucca en Italie. Grâce à cette technologie, les fibres de papier rejetées peuvent être séparées des contaminants et réinjectées dans le processus de fabrication du papier, ce qui signifie qu’il est possible d’utiliser 2 500 tonnes supplémentaires de fibres de papier par an pour fabriquer des produits de papier. Le déploiement de technologies similaires dans l’ensemble de nos usines fournira une capacité de récupérer plus de 50 000 tonnes de fibres de papier qui auraient auparavant été trop fortement contaminées pour être recyclées.

Nous mesurons et surveillons constamment la production pour fournir à nos clients l’assurance qualité dont ils ont besoin. Nous avons développé en interne des connaissances et une expertise technique considérables sur la mesure et l’analyse détaillées des fibres recyclées en temps réel pour mieux contrôler les propriétés finales du papier. Les analyses de données avancées, l’analyse d’images à grande vitesse et l’apprentissage automatique, par exemple, sont tous utilisés pour mieux documenter le processus de fabrication du papier et pour optimiser encore plus la reproductibilité et les performances du produit.

Traçabilité – Le modèle en circuit fermé : l’avenir réel du recyclage ?

Le recyclage en circuit fermé désigne un processus dans lequel les déchets (ou plutôt les ressources comme nous aimons les appeler) sont collectés, recyclés et utilisés pour un produit final issu de lui-même.

Pour parvenir à un véritable recyclage en circuit fermé, l’investissement dans la technologie est indispensable, mais nécessite également une collaboration tout au long de la chaîne d’approvisionnement. C’est pourquoi nous avons développé un modèle en circuit fermé entièrement vérifiable et traçable pour nos clients.

L’avenir réel du recyclage va au-delà de la technologie. Il nécessite un changement fondamental dans la façon dont nous considérons les déchets.

Recyclage innovant, à l’épreuve du temps

S’associer à DS Smith ne signifie pas seulement trier vos déchets, vos emballages et recycler aujourd’hui. Cela signifie s’associer pour fournir des solutions qui évolueront et dureront sur le long terme.