Un emballage qui protège les produits électroniques Movistar et simplifie ses processus logistiques

Les produits du secteur de l'électronique évoluent à un rythme effréné, ce qui peut causer des difficulté à certaines étapes du cycle d'approvisionnement. Et si l'emballage pouvait évoluer au même rythme, contribuant ainsi à fluidifier le cycle d'approvisionnement ?

Le défi :

Un fabricant de décodeurs s'est adressé à DS Smith pour trouver une solution qui réduise le nombre de références et de composants dans ses emballages, destinés à un large éventail de produits de différentes dimensions. La protection des équipements et, notamment, du disque dur interne, particulièrement fragile, était ici une exigence capitale. L'emballage devait aussi permettre d'optimiser la palettisation et de scanner les décodeurs sans ouvrir le carton.

Notre approche :

DS Smith a mis au point une solution en carton ondulé qui s'adapte au plus grand nombre possible de références de décodeur. Les produits sont regroupés par dimension sans compromettre les protections situées à la base et à l'arrière des décodeurs, où se trouvent les composants les plus fragiles. Des essais sous charge statique ont été effectués pour déterminer la résistance optimale du carton, afin de maximiser les capacités d'empilage et d'optimiser la palettisation.

Le résultat :

  • Des coûts réduits, le nombre de références ayant été divisé par deux pour 14 produits différents
  • Des disques durs moins endommagés, grâce au double fond
  • Un emballage moins complexe grâce à l'utilisation d'un plus petit nombre de composants et à une conception adaptable
  • Des frais de transport et de stockage réduits, la conception de l'emballage étant adaptée aux europalettes et le volume de chargement étant optimisé
  • Des coûts futurs évités, grâce à la possibilité d'adapter l'emballage aux produits à venir
  • Une chaîne d'approvisionnement plus performante, des découpes judicieuses permettant d'accéder aux codes à barres sans ouvrir le carton